Cette retraitée âgée de 65 ans affirme « Quand j’ai tout payé, il ne me reste que 20€ »

L’âge de la retraite est souvent décrit comme l’âge d’or car après de longues années de labeur le moment de la détente est enfin venu, mais s’agit-il vraiment d’une période de confort et de luxe ? Pas forcément vu que pour la majorité des retraités, non seulement l’impact psychologique pèse lourd mais l’impact financier encore plus. Monique Pinte est l’exemple d’une retraité qui, après avoir payé ses charges, n’a plus que 20 € comme elle le confie au Figaro.

La retraite signifie souvent une perte d’identité car après avoir passé plusieurs années à travailler, à gravir les échelons et à s’affirmer dans la société, on se retrouve sans travail et avec un faible revenu. Une situation qui déstabilise la qualité et le niveau de vie des séniors et qui les amène dans la majorité des cas à voir leur santé mentale se dégrader.

L’histoire de Monique

Monique a participé aux manifestations du mouvement des gilets jaunes à Dijon, elle a voulu faire entendre sa voix et contester sa situation qui devient insoutenable.

Avec 727€ de revenu par mois, la retraitée arrive à peine à payer ses charges fixes. Dans une interview avec la journaliste Maeva Darmoy, pour France 3, Monique explique qu’elle est dans une situation précaire depuis qu’elle est en retraite. Il lui arrive souvent de ne pas manger voire de se priver, comme cela fut le cas pendant deux jours !

La retraitée affirme que lorsqu’elle travaillait, elle gagnait à peu près 300€ de plus mais elle arrivait tout de même à sortir, aller au cinéma ou encore à planifier des sorties avec son fils. Aujourd’hui elle ne peut plus rien faire et est à découvert.

La vidéo de l’interview de Monique est devenue virale ! De nombreuses personnes ont contacté la journaliste pour aider la retraitée. C’est ainsi que Maeva Darmoy ait eu l’idée de créer une cagnotte pour aider Monique. La générosité des français a réchauffé le cœur de la retraitée qui continue à lutter pour s’offrir une meilleure situation, notamment en étant mieux conseillée quant à ses droits.

Certes, la sécurité financière est essentielle pendant la retraite, mais les experts pensent qu’accumuler des réserves émotionnelles est tout aussi important pour une retraite réussie.

Un chapitre de vie qui mérite d’être bien planifié

Qui a dit que partir à la retraite après un emploi devait signifier quitter le monde du travail? Selon les psychologues, les futurs retraités devraient envisager de continuer ou non à exercer certaines fonctions.

De nombreuses personnes occupent de nouveaux emplois après leur retraite avec un travail à temps partiel, un travail temporaire ou un travail indépendant. Une tendance complètement légale selon un article du site Commentcamarche rubrique Droit-finances.

Selon un sondage mené en 2013 par Careerbuilder.com, 60% des travailleurs de 60 ans et plus ont déclaré qu’ils chercheraient un nouvel emploi après leur retraite, contre 57% l’année dernière. Dans son rapport de 2010 intitulé  Travailler à la retraite, un phénomène du XXIe siècle, le Centre Sloan sur le vieillissement et le travail et l’Institut pour la famille et le travail signalent qu’un travailleur sur cinq occupe un poste après la retraite et que 75% d’entre eux s’attendent à travailler ou à faire la transition vers une deuxième carrière à un moment donné après leur retraite.

De nouvelles recherches montrent également que le fait de retarder la retraite peut empêcher le déclin cognitif. Une étude réalisée par Carole Dufouil, chercheuse française de l’agence de recherche INSERM, présentée lors de la conférence internationale de l’Association Alzheimer, a révélé que pour chaque année supplémentaire de travail, les personnes réduisaient leur risque de démence de 3,2%.

Que les retraités retournent sur le marché du travail ou non, la recherche indique qu’ils auront besoin de conseils et d’accompagnement sur la façon de maintenir leur bien-être tout au long de leur retraite.

 

Source : Santeplusmag

...

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez Nous sur Facebook !