Scandale sur Christophe Castaner : la femme qu’il a embrassée dans une boîte de nuit est ex-conseillère du LREM

Christophe Castaner : l’identité de la  jeune femme qu’elle a embrassé en boite était révélée.

Samedi 9 mars, le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner a été filmé et photographié alors qu’il embrassait une jeune femme dans une folle soirée, dans une boite parisienne.

Après l’acte XVII des gilets jaunes, Christophe Castaner a choisi de se changer les idées en se rendant dans une boîte. Il a choisi de se rendre au Noto, un restaurant-club du 8ème arrondissement de Paris.

Lors de cette soirée, Christophe Castaner s’est énormément rapproché d’une jeune femme prénommée Clara. Ils ont passé plusieurs moments enlacés, jusqu’à s’embrasser langoureusement sur la piste de danse, portés par l’ambiance.

Ils ont profité jusqu’au bout milieu de la nuit de cette bulle de tendresse dans laquelle ils ne pensaient qu’être tous les deux.

Le ministre de l’Intérieur, a passé une très chaude nuit à Paris, et malheureusement, la vie privée des personnalités intéresse tout le monde. Il a été rapidement filmé au moment de l’embrassade.

Ils enchainent des shots de vodka et de musique très poussée qui ont adoucit facilement l’atmosphère et le politicien s’est laissé aller dans ce restaurant-boîte branché du VIIIè arrondissement.

Alors que tout le monde croyait que la jeune femme était une parfaite inconnue dans un premier temps, il s’agissait en réalité, selon les informations de Closer, d’une de ses anciennes collaboratrices.

Clara S. est née en 1988 à Neuilly-sur-Seine, en région parisienne. Âgée de 31 ans, elle est diplômée de sciences politiques.

Au début des années 2010, elle rejoint le service événementiel du Consulat général de France à New York. Après un passage par la chaîne de télévision BFMTV, Clara S. devient suppléante d’un candidat UMP (Union pour un mouvement populaire) en région parisienne, pour les élections législatives de 2017.

La soirée du ministre de l’intérieur Christophe Castaner a été publiée rapidement sur les réseaux sociaux.

Face à cet incident, ce vendredi 15 mars, le premier ministre Edouard Philippe a soutenu son membre de gouvernement sur le plateau d’Europe 1.

Source : Amomama

...

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez Nous sur Facebook !