Un photographe révèle au grand jour des photos montrant les horreurs au braconnage des éléphants.

Un photographe a dénoncé les horreurs liées au braconnage des éléphants en dévoilant une photo extrêmement choquante.

La photo qui a été captée dans le nord du Botswana à l’aide d’un drone témoigne des boucheries causées par ce trafic illégal.

Sur celle-ci, on peut y voir le corps d’un éléphant sur le sol, alors que sa trompe a été tranchée et que ses défenses ont été retirées.

La photo très déstabilisante a été prise par un photographe originaire de Cape Town, en Afrique du Sud, nommé Justin Sullivan.

Sullivan a expliqué que tandis qu’il effectuait un contrat pour un entrepreneur privé au Botswana, il avait entendu parler de plusieurs histoires concernant des braconniers qui s’en prenaient aux éléphants.

C’est alors que Sullivan a décidé de passer à l’action: « On racontait qu’un éléphant venait tout juste d’avoir été tué par des braconniers et j’ai demandé qu’on m’amène jusqu’au site. À mon arrivée, j’ai utilisé un drone afin de prendre une photo ».

Comme la photo a été captée en haute altitude, celle-ci donne vraiment un aperçu très clair de la violence liée à cette pratique illégale.

Le photographe a déclaré avoir nommé cette photo « Déconnexion » afin de dénoncer le démembrement de l’animal, mais aussi pour dénoncer à quel point les humains étaient déconnectés de ce genre de situation.

Depuis la publication de la photo, de nombreux internautes ont déclaré avoir été choqués par celle-ci, mais Sullivan a espoir qu’elle réveillera le public quant à cet enjeu. En effet, comme la photo est à l’origine de plusieurs discussions, espérons que ces débats puissent mener à une évolution de la situation en faveur des éléphants.

Enfin, on estime qu’entre 2014 et 2018, 593 éléphants ont été tués par des braconniers dans ce secteur du Botswana. Jusqu’en 2014, cette région était considérée comme une des plus grandes réserves d’éléphants, en plus d’être identifiée comme étant une des zones où on rapportait un des plus faibles taux de crimes liés au braconnage.

Source: Lad Bible
Crédit Photo: Courtoisie

...

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez Nous sur Facebook !