Un père bat sa fille dès sa naissance jusqu’à sa mort, 23 jours plus tard

Mikayla Haining n’avait que 23 jours de vie quand elle est morte le 8 juin dernier, dans la municipalité d’Inverness, en Écosse. Une histoire horrible qui a soulevé l’indignation de toute une communauté, mais aussi à l’international.

C’est son père, Thomas Haining, un homme de 20 ans, qui a été accusé du meurtre. Il vivait avec la mère de l’enfant, Shannon Davies. Après la mort de la fillette, Thomas avait écrit un poignant hommage à sa fille décédée sur les médias sociaux. La mort d’abord considérée comme étant « inexpliquée » a ensuite été considérée comme étant « suspecte » par les autorités.

Les enquêteurs ont fait du porte-à-porte pour avoir des informations des voisins et ils ont effectué une fouille exhaustive dans la résidence de la famille. Ils ont découvert que Thomas aurait frappé avec force la tête de son enfant et son petit corps fragile, mais on ignore toujours les détails. Il aurait frappé l’enfant du premier jour de sa naissance jusqu’au jour de sa mort, selon les informations de l’enquête.

Il reste encore beaucoup de questions sans réponse dans cette histoire. Si Thomas est vraiment responsable des crimes dont on l’accuse, a-t-il utilisé un objet pour frapper sa fille? L’a-t-il frappée à mains nues? Pourquoi s’en est-il pris à un enfant si jeune et sans défense? Quelle était sa relation avec Shannon au moment du décès? Et où était Shannon?

Lorsque les enquêteurs ont effectué des fouilles dans la résidence, ils ont recouvert les fenêtres. Qu’ont-ils trouvé à l’intérieur? Il faudra attendre la suite du procès pour tout savoir les détails de cette sordide affaire.

Mais Thomas nie être responsable de la mort de son enfant. Il a plaidé non coupable. L’avocate de Thomas, Shelagh McCall, a dit en cour qu’elle avait des difficultés à trouver un expert médical pour ce cas précis et qu’elle devait faire venir un expert de Londres.

Le procès se poursuivra donc le 8 février de l’an prochain. Thomas Haining continue toujours de clamer haut et fort son innocence.

Comme il s’agit d’une histoire en développement, nous mettrons ce texte à jour lorsque nous aurons plus d’informations.

Source: Daily Mail
Crédit Photo: Capture d’écran

...

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez Nous sur Facebook !