Une mère tue son bébé en lui faisant boire de la vodka parce qu’elle voulait faire la fête en paix.

À Shebekino, en Russie, un bébé qui luttait contre une infection virale est décédé après que sa mère ait refusé qu’il reste à l’hôpital pour être soigné pour ensuite lui faire boire de la vodka afin de le calmer et ainsi, lui permettre de faire la fête en paix.

La mère nommée Nadezhda Yarych a donc fait boire de la vodka à son bébé Zakhar afin qu’il s’endorme rapidement.

L’enfant âgé de seulement 8 mois est mort dans les heures suivantes.

Dans les jours précédents, l’enfant était tombé très malade et la mère avait dû l’amener à l’hôpital.

Les docteurs ont ensuite découvert que le bébé souffrait d’une infection virale et ils ont donc vivement conseillé à la mère de garder le petit Zakhar à l’hôpital pour la nuit afin de bien prendre soin de lui.

Toutefois, la mère aurait insisté pour ramener le bébé à la maison tout en répétant aux médecins qu’elle comptait très bien prendre soin de lui.

Suite au décès du bébé, des membres de la famille de Yarych ont révélé que la mère avait décidé de ramener le bébé à la maison, car elle n’avait pas l’intention de passer le temps des Fêtes à l’hôpital.

Selon plusieurs sources, la mère aurait fait boire de la vodka au bébé à de multiples reprises lorsqu’elle recevait des amis qui venaient fêter avec elle. Yarych affirmait que la vodka faisait dormir plus profondément son bébé.

Le petit Zakhar est décédé le 5 janvier et l’autopsie a confirmé qu’il était décédé des suites d’une infection virale.

La police a déclaré que la mère faisait actuellement l’objet d’une enquête policière, tout comme son conjoint, Mikhail Yarych, qui a été témoin de la situation sans être intervenu.

Les autorités n’ont pas donné davantage de détails quant à l’enquête qui devrait se poursuivre au cours des prochains jours.

Jusqu’ici, la police n’a toujours pas procédé à aucune arrestation.

 

Source: Mirror
Crédit Photo: Courtoisie

...

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez Nous sur Facebook !