Avoir du mal à se lever du lit est un signe de grande intelligence : une étude psychologique le révèle

Probablement le matin, il n’y a rien de plus difficile que de sortir de notre lit confortable et douillet. Pour certaines personnes, cette opération est plus compliquée et ce n’est qu’après la énième sonnerie du réveil qu’elles arrivent à sortir des couvertures. Habituellement, ces personnes sont étiquetées comme des “paresseux de la pire espèce” par la famille et les amis, qui ignorent peut-être encore les résultats d’une étude psychologique menée sur ce type de personnes….

Généralement, les personnes qui ont du mal à quitter leur lit le matin ont toujours été étiquetées comme “paresseuses“. Ce concept universellement reconnu va peut-être être révolutionné par une récente étude anglaise menée par les psychologues Satoshi Kanazawa et Kaja Perina, qui ont réalisé une étude d’évaluation comportementale sur des personnes considérées paresseuses.

Les résultats à certains égards étonnants ont montré que les personnes qui ont le plus de mal à se lever le matin sont en revanche des personnalités très créatives, amusantes, heureuses mais aussi très intelligent. L’étude a été menée sur 1299 volontaires ayant l’habitude de dormir de 23h à 8h. Parmi ces personnes se trouvaient des personnes dans le milieu des affaires ayant un statut social élevé, de bonnes ressources financières et un emploi ou une activité commerciale satisfaisante. Évidemment, c’est aussi pour ces raisons que les volontaires étaient beaucoup plus joyeux et mieux disposés !

Évidemment, comme pour toute autre chose dans le monde, un sommeil excessif peut aussi nuire à notre santé : selon la même étude, dormir plus de 12 heures peut, à long terme, porter préjudice à notre corps !

Source : My astuces

...

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez Nous sur Facebook !