Levez la tête vers le ciel ce week-end! Un impressionnant spectacle se produira!

C’est une bonne nouvelle pour les amateurs et les experts d’astronomie partout sur la planète puisque la pluie d’étoiles filantes des Perséides aura lieu dans la nuit du 12 au 13 août.

C’est le site web le Démotivateur qui rapporte cette information qui va plaire aux amateurs et les experts d’astronomie partout sur la planète puisque la pluie d’étoiles filantes des Perséides aura lieu dans la nuit du 12 au 13 août. Un événement à ne manquer sous aucun prétexte si vous souhaitez en prendre plein la vue.

Pour ceux qui ne savent pas ce qu’est la pluie d’étoiles filantes des Perséides, Wikipédia explique que « cela est appelé aussi « Larmes de Saint-Laurent » et qu’il s’agit d’un essaim de météores (ou pluie d’étoiles filantes) visible dans l’atmosphère terrestre, constitué de débris de la comète Swift-Tuttle et dont la taille est comprise entre celle d’un grain de sable et celle d’un petit pois ».

Wikipédia explique également que « les premières traces d’observation datent de l’an 36 et ce n’est qu’entre 1864 et 1866 qu’il est établi une relation entre les Perséides et la comète dont la pluie d’étoiles filantes est issue. Ces météores sont observables lorsque les débris de Swift-Tuttle rencontrent l’atmosphère terrestre, soit à partir du 20 juillet environ jusqu’aux alentours du 25 août, avec un maximum habituellement situé entre le 11 et le 15 août. La nuit la plus active de la pluie des Perséides est celle du 12 au 13 août de 2 à 5 heures du matin. Il s’agit de l’essaim le plus spectaculaire et le plus populaire de l’année, étant donné qu’ils se produit, pour l’hémisphère nord, lors de la période estivale ».

Bien sûr on a pensé à vous pour vous donnez des conseils pour observer au mieux cette pluie d’étoiles filantes incroyables. Wikipédia nous a aidé dans nos recherches et nous a appris que  » l’observation des Perséides est possible à l’oeil nu, relativement facilement. Elle est meilleur en l’absence de nuage, par une nuit sans lune, dans un lieu sombre et avec le moins de pollution lumineuse possible. La présence des étoiles de la Petite Ourse dans le ciel est une bonne indication que le lieu est propice à l’observation des Perséides.

L’observation est également facilitée lorsque le regard de l’observateur est dirigé 50 degré au-dessus de l’horizon en direction du nord-est ».

 

Source: Le Démotivateur
Crédit Photo: Unsplash

...

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Warning: A non-numeric value encountered in /customers/f/6/c/magazine-du-net.com/httpd.www/wp-content/plugins/ultimate-social-media-plus/libs/controllers/sfsi_frontpopUp.php on line 64

Suivez Nous sur Facebook !