Une femme permet à des chiens errants d’entrer dans son magasin pour se reposer et se rafraîchir avec de l’eau et de la nourriture

Si l’épidémie de coronavirus nous a appris quelque chose de positif, c’est peut-être ceci : la solidarité et l’entraide sont le cœur d’une société qui lutte contre les inégalités et les conflits. Si nous n’étions pas déjà habitués à être gentils et à aider les autres, animaux compris.

La commerçante Patricia Somohano a quant à elle décidé de donner un sens à l’ouverture de son magasin à Cholula, près de Puebla au Mexique, du moins pour les pauvres bêtes qui souffraient de la chaleur près du magasin.

La femme a permis à quelques chiens errants de venir dans sa boutique et de se rafraîchir un peu avec de l’eau et de la nourriture. Le sol de la boutique s’est avéré très frais et les chiens en ont profité pour faire une sieste.

En bons « citoyens », même les gros chiens semblent avoir respecté la fameuse distanciation physique : ils sont tous bien séparés les uns des autres, occupant une partie de l’espace du magasin.

Un geste de compassion, que la femme a estimé être la seule chose à faire dans une période creuse.

 

...

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Warning: A non-numeric value encountered in /customers/f/6/c/magazine-du-net.com/httpd.www/wp-content/plugins/ultimate-social-media-plus/libs/controllers/sfsi_frontpopUp.php on line 64

Suivez Nous sur Facebook !