Un infirmier décapite un bébé en tirant trop fort lors de l’accouchement.

En Inde, une naissance a tourné au cauchemar lorsqu’un infirmier a décapité un bébé en tirant trop fort sur son corps.

La mère du bébé, qui a été présentée par les médias locaux comme étant une femme nommée Dikhsha Kanwar, reposerait actuellement dans un état jugé comme étant très critique.

Toujours selon les médias locaux, la mère aurait eu à traverser un accouchement très difficile et c’est à la demande d’un médecin que l’infirmier a tiré sur le bébé afin de l’aider à s’expulser du corps de la maman. Or, le bébé se serait « déchiré » en deux parties.

La scène extrêmement troublante s’est produite dans un hôpital de Ramgarh.

Aussitôt après le tragique incident, la mère a été conduite dans une unité de soins intensifs en raison de l’accouchement difficile.

Selon des membres de l’équipe médicale de l’hôpital où le tragique accouchement s’est produit, il semblerait que le bébé se soit présenté par le siège.

Lorsque l’infirmier a tiré trop fort, le corps est parvenu à sortir, mais comme la tête est demeurée coincée dans l’utérus de la mère, celle-ci est restée prisonnière.

Les médecins sont parvenus à retirer la tête dans les heures qui ont suivi.

Une enquête policière aurait été ouverte et deux infirmiers seraient visés par celle-ci. Toutefois, la police n’a toujours pas arrêté qui que ce soit.

Ce serait le conjoint de la mère qui aurait déposé une plainte à la police suite à l’accouchement.

Alors que plusieurs médecins ont pris la défense des infirmiers en expliquant qu’il s’agissait là d’un type d’accident extrêmement rare et hors de contrôle, certains collègues des infirmiers auraient indiqué que l’homme qui a décapité le bébé aurait pu avoir consommé de l’alcool avant que le triste incident ne se produise.

L’enquête policière devrait se poursuivre encore pendant quelques jours, étant donné qu’il y a encore beaucoup d’éléments à examiner afin de bien déterminer les circonstances ayant mené à ce tragique incident.

 

Source: DailyMail
Crédit Photo: Courtoisie

...

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez Nous sur Facebook !