Une fillette de 2 ans à peine vomit du sang, devient bleue et meurt à l’hôpital

L’inattention d’un parent peut parfois entraîner des conséquences dévastatrices pour les enfants en bas âge. A 2 ans à peine, Brianna Florer finit par décéder à l’hôpital, laissant sa famille sous le choc. Elle a vomi de grosses quantités de sang pour un incident qui s’était en réalité produit six jours auparavant.

Personne ne s’était douté qu’un événement aussi grave puisse passer inaperçu, au point d’entraîner la mort de la fillette. Le quotidien The Oklahoman revient sur ce triste récit et relaie l’avertissement de la famille de la victime. Anéantis par cette perte, ils appellent tous les parents à se montrer plus prudents.

brianna
Brianna Florer – Source : Educadores Live

Son état a gravement empiré en 24 heures

En dépit de vomissements qui ont duré quelques jours et d’une légère fièvre, l’état de santé de Brianna n’a pas suscité plus d’inquiétude auprès de sa famille. La veille de son décès,  Vice, son grand-père, raconte qu’elle sautillait joyeusement avec son frère et ses deux soeurs et qu’elle semblait normale. Seulement, il suffira de vingt-quatre heures pour que son état empire, au point d’engager son pronostic vital. La petite fille a commencé à vomir du sang et est devenue toute bleue. Ses parents, Brian et Stephanie Florer ont alors appelé une ambulance. Ce n’est qu’après avoir consulté un médecin qu’ils ont enfin compris la véritable cause de tous ses symptômes.

Elle avait avalé une pile bouton – Source : Subtel

Brianna a avalé une pile bouton six jours plus tôt

Suite à une radiographie, l’équipe médicale a identifié une petite pile ronde et métallique à l’origine du problème de la fillette. Cette dernière l’aurait avalée six jours auparavant, sans qu’aucun membre de sa famille ne s’en rende compte.  “Ils l’ont opéré pendant 2 heures et demi”, raconte son grand-père, ajoutant qu’ils ont été incapables d’arrêter l’hémorragie. “Ils pensent que la pile s’est frayée un chemin vers sa carotide en passant par l’oesophage”, a-t-il poursuivi.

Brianna, morte à l’âge de 2 ans – Source : Oklahoman

“Une minute elle est parfaite, et celle d’après elle est morte”, confie Vice qui indique qu’ils n’avaient aucune idée qu’elle avait avalé l’objet ayant causé son décès. Depuis, il appelle les parents à faire preuve de prudence et essaie de sensibiliser sur les risques associés à ce type de piles minuscules. “Je veux que ces choses soient hors des maison. Elles sont dangereuses”, a-t-il averti. Une mise en garde similaire à celle de la famille Conway qui a également subi le triste décès de leur petite fille. A 3 ans à peine, Brittney est morte après avoir avalé une pile bouton qui a provoqué une brûlure au niveau de son œsophage.

Quels sont les risques liés à l’ingestion d’une pile bouton ?

En 2018, une publication du ministère de la Santé en France a mis en garde contre l’ingestion des piles bouton pour les enfants, soulignant leurs dangers, notamment chez les moins de 6 ans. Les risques peuvent impliquer un étouffement, comme avec tout objet de petite taille, mais aussi des complications potentiellement mortelles pouvant parfois apparaître moins de deux heures après l’ingestion. Ces dernières peuvent se manifester sous forme de brûlure, d’hémorragie brutale et soudaine, de perforation oesophagienne ou de perforation des voies respiratoires. Cela peut alors nécessiter des interventions lourdes, avec une possibilité de séquelles par la suite. En outre, le ministère révèle que même déchargée, la pile bouton présente les mêmes risques de lésions, d’où l’importance de se montrer vigilant. Des gestes simples sont recommandés pour éviter ces accidents, en plus de bons réflexes à adopter en cas de suspicion d’ingestion ou d’ingestion avérée.

Les risques d’ingestion d’une pile bouton – Source : LCI

Où trouve-t-on généralement des piles bouton ?

Selon le ministère de la Santé, on peut trouver des piles bouton dans des jouets, des montres, des télécommandes, des lampes, des porte-clés, des stylos, des appareils auditifs, des veilleuses, des thermomètres…En somme, une pléthore d’objets du quotidien auxquels nous ne prêtons pas forcément attention. Pour cette raison, la vigilance est cruciale en veillant à les tenir hors de portée des plus jeunes, qu’elles soient emballées ou non. Il est également conseillé d’acheter des produits dont les compartiments à piles sont sécurisés pour que les enfants soient incapables de les ouvrir.

Que faire si un enfant ingère une pile bouton ?

Si votre enfant ingère ce type de piles ou que vous le soupçonnez d’en avoir avalé, il est indispensable d’agir rapidement car chaque minute compte. Et cela s’applique à tout type d’accident domestique pouvant engager le pronostic vital de l’enfant. Les premiers symptômes peuvent impliquer :

  • Une toux
  • Une fièvre
  • Des vomissements
  • Des difficultés à avaler sa salive

Mais ces derniers ne sont pas systématiques et peuvent mener les parents à relâcher leur vigilance en cas de danger. Pour cette raison, il est conseillé de ne pas attendre qu’un symptôme se manifeste pour agir et de suivre les consignes suivantes :

Appeler immédiatement le SAMU ou un centre antipoisonExpliquer clairement à son interlocuteur que l’enfant a peut-être avalé une pile boutonNe donner à l’enfant ni à boire ni à mangerNe pas tenter de provoquer des vomissementsRepérer l’appareil qui en contenait ou l’emballage de la pile pour permettre au médecin de connaître sa taille et son type, ce qui améliorera la prise en charge.

En France, 6 décès liés à l’ingestion de piles bouton, impliquant 5 jeunes enfants, auraient été recensés entre 1999 et 2018. 51 personnes auraient quant à elles présenté de graves complications sur cette même période selon le ministère de la Santé.

...

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Warning: A non-numeric value encountered in /customers/f/6/c/magazine-du-net.com/httpd.www/wp-content/plugins/ultimate-social-media-plus/libs/controllers/sfsi_frontpopUp.php on line 64

Suivez Nous sur Facebook !