Deux enfants de 3 et 5 ans retrouvés inconscients dans une voiture exposée au soleil

Ce samedi, des parents complètement à bout de nerfs ont décidé d’enfermer leurs deux enfants dans leur voiture garée sur le parking du centre commercial Val-d’Europe alors qu’il faisait 35 degrés à l’intérieur du véhicule. Les enfants ont été retrouvés inconscients.

C’est Le Parisien qui rapporte cette terrible nouvelle qui nous vient de Seine-et-Marne. Ce samedi, des parents, dont la patience avait atteint ses limites, ont décidé d’enfermer leurs deux enfants, âgés respectivement de 3 et 5 ans, dans leur voiture garée sur le parking du centre commercial Val-d’Europe. Si le couple cherchait à obtenir une certaine tranquillité, cette histoire a pris un tournant dramatique parce que les enfants ont été retrouvés inconscients. II faisait 35 degrés au sein du véhicule.

«Le couple, originaire de la région de Tours, en vacances chez leur belle-sœur, était venu avec ses enfants dès 10 heures pour faire des courses. Comme ils étaient insupportables, ils les ont enfermés dans leur voiture à 13 heures», a raconté au quotidien une source proche de l’enquête. Le Parisien précise que c’est vers 14h45 que le service de sécurité du centre commercial a alerté les forces de l’ordre. Les enfants avaient été repérés sur le stationnement à l’arrière de la voiture dont toutes les fenêtres étaient fermées.

Une fois arrivés sur place, les policiers ont tapé dans les fenêtres pour faire réagir les enfants, mais sans succès, raconte Le Parisien. Ils ont donc dû casser une des vitres pour les libérer. «Ils ont pris un brise vitre dans leur voiture de service pour casser une vitre avant. Les enfants respiraient, mais ne réagissaient plus. Il faisait 35 degrés dans l’habitacle», indique une source proche de l’enquête.

Le Parisien souligne que les deux enfants étaient en état de déshydratation. Ils ont été hospitalisés dans la foulée. Heureusement, leurs vies respectives sont hors de danger. Le commissariat de la commune de Chelles a ouvert une enquête pour faire la lumière complète sur cette histoire. Le parquet de Meaux devrait par la suite se saisir du dossier, précise le quotidien.

 

Source: Le Parisien · Crédit Photo: Adobe Stock

...

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Warning: A non-numeric value encountered in /customers/f/6/c/magazine-du-net.com/httpd.www/wp-content/plugins/ultimate-social-media-plus/libs/controllers/sfsi_frontpopUp.php on line 64

Suivez Nous sur Facebook !