Une adolescente risque la prison à vie après avoir tué le pédophile qui l’a violée

Le viol est l’un des crimes les plus atroces qui puisse être commis. La victime fait face non seulement à un traumatisme physique, mais aussi psychologique qu’elle subira longtemps après les faits. Une adolescente a été forcée de faire partie d’un trafic sexuel par un homme qui l’a violée à répétition lorsqu’elle était mineure. Les policiers découvrent cette triste histoire et enferment l’homme qui sera libéré le même jour. La victime décide alors de prendre les choses en mains et tue son ancien persécuteur. Voici le récit de cette sordide histoire relayée par nos confrères du Washington Post.

Chrystul Kizer, une adolescente de 19 ans s’avance face au juge les mains et les pieds menottés. Elle fait face à des charges d’homicide prémédité de Randall Philip Volar III  et d’incendie volontaire.  Mais cette histoire a commencé des années plus tôt lorsque Chrystul était encore mineure.

Une adolescence troublée face à un manipulateur

Chrystul était une adolescente tout à fait normale qui voulait devenir musicienne. Sa mère enchaînait plusieurs boulots afin de payer à sa fille un violon. La petite famille qui habitait dans la ville de Gary dans l’Indiana a été forcée de tout abandonner à cause du petit ami violent de la mère et s’en est allée par la suite, vivre dans le Wisconsin. C’est ici et à 14 ans que Chrystul rencontra Randall, celui-ci lui proposa un marché simple : Qu’elle accepte de coucher avec lui en échange d’argent, Chrystul a déclaré avoir reçu 225 € la première fois puis 90 € les autres fois. En effet, il a profité plus d’une fois de l’adolescente, Chrystul aurait déclaré que Randall était bien conscient de l’âge de la jeune fille et aurait même encouragé celle-ci à guider des adolescentes du même âge vers lui.

Randall n’hésitait pas à chouchouter la petite fille, il l’emmenait faire du shopping, à dîner et lui donnait même de l’argent. C’est en 2017, alors que Chrystul âgée alors de 17 ans, décida d’emménager chez Randall. Selon le Washington Post, les experts décrivent ici un cas classique de « liaison due au trauma » de la victime envers son assaillant.

Rapidement, le comportement de Randall envers Chrystul changeait du tout au tout. Il commençait à organiser des rendez-vous avec d’autres hommes dans des hôtels dans lesquels Chrystul est devenue une prostituée.  Chrystul aurait déclaré à ce stade que Randall profitait de plusieurs autres jeunes filles et qu’il les filmait. Par la suite, Randall fut arrêté par la police, ses disque durs et cartes mémoires confisqués. La police trouva des centaines de vidéos de Randall violant des jeunes filles qui pour certaines semblaient n’avoir pas plus de 12 ans selon le Washington Post. Des preuves qui semblaient donc accablantes, il en reste que Randall a été libéré le même jour sans demande de caution, il était prévu qu’il soit convoqué à la cour pour un procès ultérieur. Ce qui ne s’est jamais produit, 3 mois après son arrestation.

C’est à ce moment que Chrystul décida de tuer son ancien violeur, elle incendia son corps et sa maison avant de prendre la fuite. Quelques jours plus tard, elle avoua son action mais plaida l’auto-défense car selon sa version des faits, Randall l’aurait droguée et aurait essayé de la violer au moment des faits.

L’adolescente d’aujourd’hui, fait face à une potentielle sentence à vie en prison.

Le trafic sexuel des mineurs en France

C’est un fléau qui touche de nombreux pays et qui génère autant d’argent que le trafic de drogue et d’armes selon le Figaro ; la France n’échappe malheureusement pas au trafic sexuel des mineurs.

Dans le monde et malgré les efforts incessants des associations internationales, le trafic sexuel des mineurs est un phénomène qui ne cesse de prendre de l’ampleur, surtout dans les pays en voie de développement, notamment en Asie et en Afrique. C’est sur internet que ce fléau pullule et se développe, selon le Figaro, il y aurait 4 millions de victimes supplémentaire chaque année dans le monde.

Source : Santeplusmag

...

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Warning: A non-numeric value encountered in /customers/f/6/c/magazine-du-net.com/httpd.www/wp-content/plugins/ultimate-social-media-plus/libs/controllers/sfsi_frontpopUp.php on line 64

Suivez Nous sur Facebook !