Ce vibreur qui se colle sur le front pourrait vous empêcher de ronfler.

Lorsqu’on vit avec une personne qui ronfle, les nuits peuvent être parfois très difficiles. C’est d’autant plus difficile pour la personne qui ronfle, car même si celle-ci est bien consciente qu’elle dérange ses proches avec ses ronflements, elle ne contrôle pas ce qu’elle fait pendant qu’elle dort sur ses deux oreilles. Toutefois, ce problème pourrait devenir une chose du passé grâce à une invention révolutionnaire!

Selon les concepteurs du Somnibel, ce petit dispositif qui s’installe en se collant sur le front de la personne qui ronfle donne des résultats très significatifs. En l’espace de quelques jours seulement, on observe déjà une diminution du tiers des ronflements.

Disons-le, quand on empêche de dormir notre famille chaque nuit, le tiers d’une nuit de sommeil en plus est un ajout à prendre en considération!

Comme de nombreuses études ont démontré que 60% des ronflements sont aggravés parce que les « ronfleurs » dorment sur le dos, Somnibel vise justement à corriger ce problème.

Ainsi, une fois que le « ronfleur » a le réflexe de se tourner afin de se coucher sur le dos, le Somnibel s’active et émet une alarme qui fera en sorte que le ronfleur changera immédiatement de position.

Jusqu’ici, le Somnibel a subi plusieurs tests afin d’évaluer son efficacité et les 128 personnes qui l’ont essayé peuvent confirmer que le dispositif fonctionne à merveille. En fait, c’est plutôt à ceux et celles qui vivent avec cobayes qu’on devrait demander si le Somnibel fonctionne bien!

Le poids du Somnibel est de 17 grammes seulement.

Maintenant, si vous aviez l’intention de vous procurer un Somnibel sur le champ, sachez qu’il faudra encore faire preuve d’un peu de patience, car le dispositif n’est pas encore officiellement sur le marché. Toutefois, que personne ne désespère, car selon les concepteurs, le Somnibel devrait faire son arrivée d’ici « peu de temps ».

En attendant, vous devrez continuer à rouler votre partenaire sur le côté afin de retrouver le sommeil.

Source: Unilad
Crédit Photo: Courtoisie

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *