Les restaurants de la Corée du Sud refusent de retirer le chien de leur menu pendant les jeux Olympiques

Bien que les autorités locales aient demandé aux douze restaurants de son comté qui servent du chien de retirer ce produit de leur menu pendant la durée des jeux Olympiques de Pyeongchang (9-25 février), seulement deux restaurants ont accepté de se soumettre à la requête.

C’est Lee Yong-bae, un responsable du gouvernement local qui a confirmé la nouvelle à l’AFP: « On a reçu beaucoup de plaintes de restaurateurs comme quoi cela menace leur gagne-pain. Certains d’entre eux ont remplacé le chien par du porc et ont vu leurs ventes s’écrouler. Ils sont donc revenus à la vente de chien. »

Ce n’est pas la première fois que le gouvernement de la Corée du Sud fait une telle requête à ses restaurateurs, car déjà en 1988, lors des jeux de Séoul, les plats à base de chien avaient fait l’objet d’une interdiction.

On estime qu’en Corée du Sud, un million de chiens sont mangés chaque année.

Source: Paris Match
Crédit Photo: Courtoisie

...

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Warning: A non-numeric value encountered in /customers/f/6/c/magazine-du-net.com/httpd.www/wp-content/plugins/ultimate-social-media-plus/libs/controllers/sfsi_frontpopUp.php on line 64

Suivez Nous sur Facebook !