On a trouvé un véritable Père Noël, qui fabrique des jouets depuis 50 ans

Noël est une période joyeuse, remplie de victuailles et de cadeaux fabuleux. Mais pas pour tout le monde…

Pour certaines familles, la vie est beaucoup plus dure et il est alors difficile pour les enfants de croire au Père Noël.

Mais il existe des pères et des mères Noël un peu partout dans le monde, qui créent la magie avec leur coeur et qui font de leur mieux pour semer la joie chez les enfants démunis pendant la période des Fêtes, entre autres.

C’est le cas de monsieur Jim Annis, un vétéran de l’armée américaine âgé de 80 ans, qui crée des jouets en bois depuis pas moins de 50 ans!  Jim fabrique plus de 300 jouets par année! Des camions de pompiers, des tirelires, des poupées, des voitures… Et ce, sans lutins dans son atelier!

Des voisins lui donnent des restes de bois, mais monsieur Annis paie la plupart des matériaux de sa poche. Annuellement, ce généreux artisan dépense dans les 1000$ pour ses créations en bois.

«Lorsque l’Armée du Salut (de Sanford) donne de la nourriture et des vêtements aux gens de la région, je donne mes jouets», a-t-il expliqué.

Qu’est-ce qui motive ce monsieur à donner tant d’effort et de temps aux enfants?

Quand il était jeune, Jim a déjà vécu des Noël sans cadeaux. « Mon père travaillait dur, mais ne gagnait pas énormément d’argent. C’est très difficile d’avoir un grand Noël lorsqu’on a 5 enfants », a-t-il confié.

Ce que Jim aime, c’est lorsqu’on lui demande combien il gagne grâce à ses jouets. Il répond que sa plus belle récompense, ce sont les sourires des enfants!

Le retraité compte continuer sa généreuse  activité jusqu’à la fin de ses jours. «J’espère pouvoir le faire jusqu’à ce que mes orteils se recroquevillent », dit-il de manière imagée.

Ce que Jim aime, c’est lorsqu’on lui demande combien il gagne grâce à ses jouets. Il répond que sa plus belle récompense, ce sont les sourires des enfants!Le retraité compte continuer sa généreuse  activité jusqu’à la fin de ses jours. «J’espère pouvoir le faire jusqu’à ce que mes orteils se recroquevillent », dit-il de manière imagée.

«J’aime quand les gens me demandent combien je suis payé pour fabriquer ces jouets. Je leur dis que mon salaire, c’est quand je vois le sourire sur le visage des enfants », a déclaré Annis. «J’espère pouvoir le faire jusqu’à ce que mes orteils se recroquevillent.»

Quand on pense au prix que peuvent coûter les jouets en bois dans les boutiques, les cadeaux de Jim sont d’une valeur inestimable! Car ils renferment de plus la générosité la plus pure!

Quelle histoire inspirante!

Source: Creapills ·

Crédit Photo: Facebook- Creapills

...

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Warning: A non-numeric value encountered in /customers/f/6/c/magazine-du-net.com/httpd.www/wp-content/plugins/ultimate-social-media-plus/libs/controllers/sfsi_frontpopUp.php on line 64

Suivez Nous sur Facebook !