Une mère se retrouve avec le corps couvert de milliers de tumeurs suite à la naissance de son deuxième enfant

Une mère a été frappée d’une curieuse maladie suite à la naissance de son deuxième enfant. En effet, voilà que le visage de la femme a commencé à être recouvert de bulles, puis c’est son corps en entier qui a été atteint de centaines de tumeurs.

La femme de 38 ans nommée Charmaine Sahadeo souffre d’une forme très agressive de neurofibrome qui fait en sorte que son corps est recouvert de tumeurs, dont 3 masses à la jambe droite qui font en sorte que la mère de deux enfants n’est pratiquement plus en mesure de se déplacer.

Charmaine Sahadeo vit à Chaguanas au Trinidad.

Selon la jeune femme, l’apparition de cette maladie a complètement bouleversé sa vie.

En plus d’avoir causé la fin de son mariage après 18 ans, voilà que c’est maintenant au tour des employeurs de ne pas vouloir l’engager, ce qui a plongé la mère dans une détresse financière extrême.

Et pour ajouter à l’horreur, c’est sans compter les commentaires des nombreuses personnes qui suggèrent directement à Charmaine de se suicider.

Charmaine, qui est la maman de deux garçons âgés de 15 et de 18 ans, ne se fait pas d’illusion: « J’ai une des pires formes de neurofibrome au monde ».

Toutefois, la mère explique qu’elle a fait le choix de demeurer positive malgré la tragédie: « Je me vois comme une belle personne et je fais ce que je peux afin d’éviter que les propos des autres personnes m’affectent ».

La femme a subi jusqu’ici deux chirurgies dans l’espoir de calmer la maladie, mais en vain.

Aux dires de Charmaine, elle a épuisé toutes les ressources disponibles dans son pays du Trinidad.

Ce qu’elle espère maintenant, c’est d’avoir de l’aide en provenance d’un autre pays qui serait mieux outillé.

Selon Charmaine, tout a débuté il y a 15 ans après la naissance de son deuxième garçon.

Au début, il ne s’agissait que d’une petite bosse ici et là, mais rapidement, des centaines de tumeurs ont commencé à se manifester sur son visage et son corps.

Comme Charmaine l’explique, elle sait que par exemple, au Maryland, il existe un traitement qui pourrait lui permettre de faire reculer la maladie.

Sinon, il existe aussi d’autres traitements similaires en Europe.

Évidemment, Charmaine accorde peu d’importance à l’endroit où elle pourrait recevoir un traitement de la sorte et à l’heure actuelle, elle souhaite que la diffusion de son histoire lui permette d’entrer en contact avec des spécialistes ou une organisation.

Souhaitons à Charmaine que ce cauchemar prenne fin.

Qui sait, peut-être que la prochaine fois que nous aurons des nouvelles d’elle, ce sera pour annoncer qu’elle subit un traitement.

 

Source: DailyMail
Crédit Photo: Courtoisie

...

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez Nous sur Facebook !