En Kenya, l’unique girafe blanche femelle et son petit tués par des braconniers

L’unique girafe blanche femelle répertoriée au Kenya, et son petit, ont été tués par des braconniers dans une réserve de l’est du pays. Ces animaux, extrêmement rares, n’ont été signalés dans aucun autre pays du monde.

Le corps des deux girafes aux peaux blanches en raison d’une pigmentation rarissime, ont été trouvés ‘à l’état de squelette après avoir été tués par des braconniers’. Il ne reste en vie qu’une seule girafe blanche, un mâle, dont la mère était la femelle abattue par des chasseurs.

Ces girafes blanches appartiennent à la même espèce que la girafe ‘classique’ mais elles présentes les caractéristiques d’une condition génétique appelée ‘leucisme’, due à un déficit des cellules pigmentaires, que l’on retrouve notamment chez certains tigres blancs et qui est différente de l’albinisme.

...

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Warning: A non-numeric value encountered in /customers/f/6/c/magazine-du-net.com/httpd.www/wp-content/plugins/ultimate-social-media-plus/libs/controllers/sfsi_frontpopUp.php on line 64

Suivez Nous sur Facebook !