Elle invente un substitut aux perruques pour aider les femmes malades du cancer. Une idée brillante !

Julie est une femme de 29 ans qui habite la ville de Nice et depuis 2 ans, elle vit avec une coiffure originale sur la tête : un joli turban coloré qui laisse dépasser une petite frange. Un style assez unique qui joue un rôle important dans la vie de cette femme perturbée par un cancer du sein. En effet, cette coiffure est une belle alternative à la perruque, surtout pour Julie qui avait perdu ses cheveux suite à la chimiothérapie.

En 2015, Julie tombe malade et à cause du traitement qu’elle subit, elle perd ses sourcils et ces cheveux. Alors elle lance un blog, dans lequel elle parle de beauté, de maquillage et commence à utiliser des foulards pour se coiffer : « Je me suis rendu compte qu’avec le turban, on retrouve la sensation du coiffage. Ça me faisait du bien au moral, ça avait un effet thérapeutique, » affirme Julie.

Julie développe donc différents types de nouages pour changer de coiffure au besoin, et ajoute des mèches de cheveux synthétiques qui sont fixées au turban. Dans le but de faire profiter d’autres femmes qui traversent exactement ce qu’elle a vécu, Julie a créé la marque Les Franjynes et a déposé un brevet sur sa fausse frange. Les premières ventes débuteront au cours du mois d’avril.

Source : Le petit buzz

...

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Warning: A non-numeric value encountered in /customers/f/6/c/magazine-du-net.com/httpd.www/wp-content/plugins/ultimate-social-media-plus/libs/controllers/sfsi_frontpopUp.php on line 64

Suivez Nous sur Facebook !