« Gilets jaunes » : appel à un nouveau rassemblement à Paris samedi 1er décembre

Dimanche, sur leur compte officiel Facebook, les « gilets jaunes » disent vouloir passer à passer à l' »Acte 3″ samedi 1er décembre, à « 14H sur les Champs-Elysées ».

Les « gilets jaunes » appellent à passer à l' »Acte 3″ de leur mobilisation, en manifestant samedi 1er décembre à Paris sur les Champs-Elysées, pour exiger du gouvernement « l’annulation des taxes sur les carburants », faute de quoi ils promettent de pousser Emmanuel Macron à « la démission ».

« En Marche vers la démission de Macron ». Dimanche, sur leur compte officiel Facebook, les « gilets jaunes » disent vouloir passer à passer à l' »Acte 3″ samedi 1er décembre, à « 14H sur les Champs-Elysées ». Avec pour revendication d' »exiger » d’Emmanuel Macron « 1, plus de pouvoir d’achat, 2, l’annulation des taxes sur les carburants ». « Sinon, En Marche vers la démission de Macron », est-il écrit. « Il faudra faire ça proprement. Aucune casse et 5 millions de Français dans la rue », ajoute la page, proposant de mettre en place des « gilets rouges » pour éviter tout débordement.

Dimanche vers midi, 18.000 personnes se disaient « participants » à cet événement et 14.000 intéressées. A titre de comparaison, plus de 36.000 personnes s’étaient déclarées « participants » à l' »Acte 2″, également lancé sur Facebook et qui a eu lieu samedi principalement aux Champs-Elysées (l’appel initial concernait la place de la Concorde, mais n’avait pas été autorisé par les autorités). Ce rassemblement, émaillé de violences, a réuni 8.000 personnes à Paris selon le ministre de l’Intérieur.

« Nous démentons formellement cet appel ». Par ailleurs, un peu plus tard dans la journée, Benjamin Cauchy, porte-parole des « gilets jaunes » en région toulousaine, a « formellement » démenti l’appel lancé dimanche sur Facebook. « Je suis en relation avec d’autres initiateurs du mouvement. Nous démentons formellement cet appel. Nous verrons ce que nous ferons en fonction de ce que dira Emmanuel Macron mardi. A l’heure actuelle, il n’existe pas d’acte 3 des gilets jaunes », a-t-il affirmé. « Je ne connais pas les gens qui ont créé cette page mais on est sur de la manipulation, de la récupération, je ne sais pas si c’est d’extrême droite ou d’extrême gauche », a-t-il ajouté.

Source : Europe 1

...

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Warning: A non-numeric value encountered in /customers/f/6/c/magazine-du-net.com/httpd.www/wp-content/plugins/ultimate-social-media-plus/libs/controllers/sfsi_frontpopUp.php on line 64

Suivez Nous sur Facebook !