Des enfants de 4 ans violent une camarade de classe

Une fillette de 4 ans a subi une grave agression sexuelle de la part de camarades de classe du même âge, dans la cour de son école maternelle, dans le XIIIe arrondissement de Paris. La fillette a été victime d’attouchements d’enfants qui fréquentent la même école qu’elle, a révélé Le Parisien.

Trois enfants de 4 ans ont isolé la fillette sous une structure de jeu. Ils lui ont retiré tous ses vêtements pour ensuite la pénétrer de leurs doigts. L’année précédente, cette même fillette a été victime d’abus semblables par deux autres camarades de classe.

« Ce type d’actes n’est pas fréquent, mais pas exceptionnel non plus », a expliqué Michèle Créoff, vice-présidente du Conseil national de protection de l’enfance (CNPE), à BFM TV.

« On est à l’âge des premiers émois. A un stade de développement où la curiosité émerge, notamment au niveau sensoriel et sexuel. »

Mais la question du pourquoi se pose et peut soulever des inquiétudes. Pourquoi des enfants de 4 ans auraient-ils décider d’eux mêmes de pénétrer une amie de classe avec leurs doigts? Ont-ils été exposés à un tel comportement? Quand et comment? Ont-ils eux mêmes été victimes de tels abus de la part d’un adulte? Peut-être ne font-ils qu’imiter les gestes qu’une personne de confiance a posé sur eux? Si c’est le cas, comment expliquer que ce soit tous des enfants de la même classe, de la même école? S’agit-il d’une personne au sein de l’établissement scolaire? Une enquête sociale sera menée, mais seulement si une plainte officielle est déposée.

Et qu’en est-ils de la responsabilité des enfants qui ont commis les gestes d’abus sur leur jeune amie?

« Les parquets, dans la pratique, n’engagent bien évidemment pas de poursuites contre des enfants aussi petits », a confirmé un policier spécialisé à BFM TV.

Il est difficile de comprendre comment de tels actes aient pu se passer dans une cour d’école maternelle. Les faits reprochés aux enfants ne sont pas anodins et la curiosité ne peut pas tout expliquer dans ce cas précis. Espérons que ce cas soit rapidement éclairci, pour le bien être de tous les enfants concernés dans cette histoire.

 

Source: BFMTV
Crédit Photo: Adobe Stock

...

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez Nous sur Facebook !