Une dame de 74 ans kidnappée dans la rue et violée pendant 5 heures

La police a annoncé avoir procédé à l’arrestation d’un homme de 47 ans qui est suspecté d’avoir enlevé une femme de 74 ans en pleine rue avant de la violer sur une période de 5 heures pour ensuite la laisser pour morte sur un trottoir.

Le présumé violeur de 47 ans, Manuel Jesus Amador, est présentement détenu à la prison de San Francisco County en lien avec l’attaque qui serait survenue le 10 mai dernier.

Le San Francisco Chronicle rapporte que la victime marchait sur Prague Street, à proximité de McLaren Park, quand Amador a surgi de nulle part pour l’agripper et la traîner de force jusqu’à sa maison.

Les autorités ont affirmé que le pitbull du colocataire du violeur aurait mordu la victime à plusieurs reprises, et ce, au niveau des hanches et des pieds.

Le présumé agresser aurait enfermé la victime dans une pièce pendant une durée de 5 heures et il l’aurait violée à plusieurs reprises.

La femme a confié aux enquêteurs qu’à un moment, son agresseur l’aurait étranglé, ce qui lui aurait fait perdre conscience pendant une bonne trentaine de minutes.

L’homme a ensuite habillé la dame, puis il l’a traînée à l’extérieur pour la laisser à peine consciente sur un trottoir.

C’est un passant qui a constaté que la femme était dans une très mauvaise posture et qui a aussitôt contacté les services de secours.

Le San Francisco Chronicle rapporte que suite à l’arrestation d’Amador, les procureurs de la couronne ont demandé au tribunal de ne pas accorder de possibilité de libération avec caution, étant donné le caractère très violent des gestes qu’il a posés sur sa victime.

Comme le présumé agresseur n’a pas un passé criminel derrière lui, cela pourrait l’aider à obtenir une condamnation moins lourde, mais les procureurs de la couronne ont tenu à rassurer la population que s’il était reconnu coupable de ces gestes horribles, cela n’allégerait aucunement sa peine.

 

Source: DailyMail
Crédit Photo: Courtoisie

...

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez Nous sur Facebook !